Rechercher
  • jamauxsophrologie

BURN OUT

Dernière mise à jour : 16 oct.

Le burnout est un état d'épuisement physique, émotionnel et mental lié à une dégradation du rapport d'une personne à son travail.


Le burn out ou épuisement mental est insidieux. Selon les chiffres de 2022, 35% des salariés seraient touchés par le burn out en France. Néanmoins 20% des personnes touchées seraient dans le déni.

C'est une longue évolution qui débute parfois par un stress bénin mais non réglé. Il se peut que s'y greffe d'autres évènements anxiogènes personnels et qui progressivement, sournoisement, lentement aboutissent à un stress chronique.


Les premiers signes s'identifient dans les troubles du sommeil, par des ruminations mentales qui empêchent l'endormissement et qui peuvent causer des réveils nocturnes notamment si vous n'êtes pas sujet à ce type de manifestation naturellement.

La prise de conscience est primordiale aux premiers signes et permet de repérer le stress avant qu'il devienne chronique .

Surviennent ensuite des somatisations comme des migraines, des problèmes de concentration, certaines utopies cutanées.


Le burn out devient chronique lorsque les symptômes de la dépression s'installent et agissent sur notre comportement comme la perte d'envie, l'isolement, les conduites addictives, la mélancolie, la tristesse. Chaque individu réagit selon son éducation et sa personnalité. Certaines personnes perdront leur sens de l'humour, auront un regard absent, lointain d'autres seront plus agressifs, etc ...


Comment la sophrologie agit?

Lors de la pratique d'un exercice de sophrologie, le cerveau traverse 4 phases repérables par l'activation de 4 circuits neuronaux différents liés à l'attention. La répétition de ce cycle lors d'exercices de sophrologie modifie l'état de conscience de l'individu et déclenche un sentiment de bien-être.


La sophrologie est aussi un

véritable antistress naturel, elle se révèle très efficace. Grâce à des exercices divers qui impliquent des mécanismes de respiration et de relâchement musculaire.

Le fait de se recentrer sur soi, par la respiration, par les ressentis physiques permet à l'individu de lâcher prise en toute conscience.


C'est pourquoi, il est souvent conseillé à la lecture de mails au travail de bien RESPIRER. Il a été découvert récemment le phénomène de "L'apnée de l'e-mail" ou « apnée de l'écran » assez fréquent dans le burn out au travail car à la rédaction ou à la lecture d'un email professionnel, 8 personnes sur 10 bloquent leur respiration de manière inconsciente... à bon entendeur. Le burn out peut débuter ainsi.



RESPIREZ...













* La sophrologie ne se substitue pas aux professionnels de la santé.



39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout